Méditation pleine conscience, parentalité, dinosaure et chasseur.

Dernier regroupement des partenaires du projet EMP:PATH, à Vienne, la semaine dernière. Nous avons partagé nos résultats, nous nous sommes congratulés pour cette année de travail et nous sommes accordés sur le bilan à rendre à notre organisme de contrôle, projet européen oblige. Nous avons pu constater la qualité de nos travaux et le nombre important de parents qui a bénéficié d'informations sur la parentalité consciente. Notre partenaire autrichien, Limina, a invité Jorg Mangold à venir nous parler de « Parentalité et Méditation Pleine Conscience » lors d'une conférence ouverte aux parents viennois.

Jorg Mangold est allemand, psychiatre pour enfants et adolescents, psychothérapeute, praticien en méditation pleine conscience et auteur.

Il nous a entraîné dans un cheminement : de la mode de la pleine conscience à un voyage de découverte en parentalité consciente. Pourquoi y-a-t-il désormais autant de monde pour la pleine conscience ? Face au poids d'une société hystérisée, où tout doit toujours aller plus loin, plus vite, où tout doit être toujours mieux, où rien n'est jamais assez, la méditation pleine conscience offre un espace pour penser, ressentir, un espace d'attention à Soi.

Après avoir décrit les différentes réactions au stress, Jorg Mangold nous explique trois différents styles de réaction dans la vie :

  • Le style rouge, le Dino(saure), qui est un combattant. Il ressent de la colère, il vit dans l'inquiétude et l'amertume. Il est souvent en état de panique et sécrète du cortisol et de l'adrénaline, les hormones du stress. On pourrait lui demander qu'est-ce qui fait si peur ? Où est le danger ?
  • Le style bleu, le Chasseur , qui est focalisé sur le résultat. Il est curieux, mais s'énerve facilement pour pouvoir atteindre son but. Il est prêt à tout et utilise la carotte, les récompenses, comme motivation. Il faut toujours grandir, être le plus fort. Il y a une forte sécrétion de cortisol et d'adrénaline, les hormones de stress. On pourrait lui demander, qu'est-ce qui est si important ? La vie est-elle si difficile ?
  • Le style vert, le Bienveillant, qui est focalisé sur le lien à l'autre. Il cherche la paix, la légèreté. Il sécrète surtout de l'endorphine et de l’ocytocine, les hormones du bien-être et de l'amour. On pourrait lui demander s'il pense un peu à lui ? S'il n'oublie pas de respirer ?

Quel est le système que nous utilisons pour survivre, dans notre environnement, notre famille, notre travail ? Regardons nos peurs, notre volonté de réussir, notre soucis pour les autres.

Jorg nous pose la question et nous invite à nous la poser fréquemment pour effectuer un changement de couleur, pour apprendre à fonctionner différemment.

C'est là qu'intervient la pleine conscience, pour prendre une autre voie. S’entraîner en pleine conscience à exercer de nouvelles qualités en parentage. On pratique à un niveau plus profond de conscience de soi, de ses émotions, de ses sentiments, de ses ressentis. Cela entraîne la compréhension puis le changement. C'est le moyen d'incorporer ces qualités, vertes, dans notre vie, et de les vivre. Les expérimenter d'abord lors d'exercices de pleine conscience, elles entreront ensuite dans notre vie quotidienne.

Donc concrètement, qu'est ce que cela donne quand la colère nous saisit face au comportement d'un enfant ?

Il s'agit d'identifier d'abord notre émotion, pour laisser place à l'écoute de l'autre perspective qui est celle de l'enfant. Puis, de dire stop à notre colère, et de finalement penser selon la perspective de l'enfant.

Pour être capable de faire cela, il va être important de se nourrir soi-même et d'être capable d'agir comme notre meilleur ami, d'être en pleine attention à soi. Petit à petit, prendre l'habitude de fonctionner avec le positif, cesser de pointer le négatif, toujours, d'être en mode critique négatif. Ne plus chercher à classer en bien ou mal. Et justement, même si ce n'est pas réussi, penser tout de même à s'auto-congratuler juste d'avoir essayé.

C'est avec ce type de pratique que nous pourrons être un modèle pour nos enfants afin qu'ils acquièrent les précieuses compétences sociales que l'on attend d'eux.

Leave a Reply